Thierry Lasry

un savoir faire français tenu secret

Fils d’un opticien et d’une mère designer , c’est tout naturellement que Thierry Lasry se dirige vers la création de lunettes.

Ayant son BTS Opticien et une formation dans le commerce , il reprend fin 2000 la direction artistique de la maison HARRY LARY’S. Maison française fondée par son père, Harry.

C’est ainsi qu’il decouvre le marché et qu’il met un premier pied dans le milieu artistique . Au cours des 3 années suivantes il affirmera son style, ses lignes et son envie pour la couleur.

Il dit beaucoup s’inspirer des formes des années 60/70 en choisissant des matériaux des années 80 .Il définit son style comme “futuristique vintage” .

C’est donc tout naturellement qu’en 2006 , Thierry Lasry lance sa marque de création à son propre nom.

Sa première collection est riche en couleurs ,dynamique et très avant gardiste !

Chaque pièce est unique ,les lignes follement flatteuses pour le visage féminin et très harmonieuses.

Il donne un coup de neuf dans la création de lunettes, avec un imaginaire aussi bien créatif qu’explosif .

Offrant des produits jeunes et uniques, il va vite être suscité par de nombreux opticiens indépendants.

Il choisit méticuleusement ses points de vente et cherche à garder une part de mystère autour de son travail.

En 2007 il réalise une collection capsule très innovante avec les modèles Pimpy et Happydazy , cette dernière intégrant 250 cristaux Swaroski . Du jamais vu dans la lunetterie.

En 2010 Thierry Lasry commence à collaborer avec des concepts stores tel que Colette.

Un jour Madonna craque pour ses lunettes de soleil , elle lui demande 6 modeles dont la Lively . Monture emblématique de la maison Lasry !

Après ceci , sa marque devient rapidement une icône de la mode .

Chaque nom de modèle se termine par un Y, rappelant ainsi son propre nom et prénom.

Après 3 pages dans le Vogue (USA) , ces modèles s’arrachent en Californie , principalement Hollywood.

De nos jours Thierry Lasry continue de collaborer avec différents artistes donnant naissance à des collections capsules (ACNE,Peter Som, Thomas Lelu..).

Chaque monture est fabriquée en France, à la main , avec un savoir fait tenu secret. Thierry Lasry cherche sans cesse de nouvelles plaques d’acétate.