Clayton Franklin

l'artisanal made in Japan

La collection Clayton Franklin est née d’une histoire d’amitié entre deux enfants . Bill Clayton et Ken Franklin vivaient dans un petit village d’Angleterre et ils se sont rencontrés à l’ecole élèmentaire.

Ils étaient tous les deux victimes des mêmes moqueries à cause de leurs lunettes «ringardes» et c’est ce qui les a rapproché. C’est ainsi qu’ils sont devenus meilleurs amis . Au fil des années d’amitié, ils décident de trouver un jour, une solution pour redéfinir un look plus cool à leurs lunettes.

Dans leur vingtieme année, et après avoir finalisés les dessins d’une premiere collection qui leur correspondait, Ken Franklin décède d’une maladie rare et fulgurante . Bill Clayton révèle à la famille de Ken qu’il désire continuer de réaliser leurs rêves d’enfants et, après avoir obtenu leur accord, il produit la première collection de lunette de la marque Clayton Franklin. Pour ce faire il se fera aider par un designer Japonais de renom et produira une collection précieuse et subtile.

L’inspiration de la collection vient du style « Basic Traditionnal Chic » qui est né au Royaume Uni dans les années 1930. C’est à cette epoque que les hommes se voulant être chics, portent les premiers costumes trois pièces, les chaussures cousues mains GoodYear, ainsi que les premières montres bracelet. C’est également à cette époque que Esquire, le premier magazine masculin, fait son apparition aux Etats Unis . Il reflète parfaitement cette ambiance chic et devient une référence.

Le style de la collection vient d’un temps où le fait de porter des lunettes était synonyme d’une élégance chic. Elle était mise en valeur par les icônes de la mode, des sciences et des arts.

Clayton Franklin souhaite développer une lunette sans prétention, précieuse et cossue. Elle ne doit pas exprimer une image forte mais plutôt une image apaisante et confiante. De plus la lunette doit être fiable, solide et en même temps subtile.

Née d’un désir de perfection, la collection Clayton Franklin est réalisée et produite au Japon.

Le soin particulier apporté à sa production est lié à une attention artisanale de chaque étape de la fabrication. Les subtils détails de chaque monture sont traités comme des bijoux que le porteur appréciera au fil du temps.

Environ 250 operations différentes sont indispensables à la realisation et à la finition des lunettes Clayton Franklin. Les materiaux utilisés sont le titane, le doublet or , le plaquet or et le palladium.