Amor / Sol Amor

le puriste du style rétro

 

George Lissac crée la marque Amor / Sol-Amor en 1946.

C’est en 1946 que nous assistons à la révolution du monde de l’optique par la création de la marque Amor ,fragilisant moins les verres, nom évoquant le petit amortisseur placé sur la barre frontale et capable d’absorber une partie de la contrainte exercée sur les verres. Ces « lunettes glaces » inspirées de celles portées par les aviateurs américains lors de la seconde guerre mondiale sont un succès. Après avoir racheté le brevet du verre organique développé aux États-Unis,nous assistons à la naissance des verres Orma, anagramme d’Amor, en 1958. Le préfixe “Sol” qualifiera bien évidemment la collection solaire.

Cette marque sera plébiscitée des années 50 à 70, puisque près de 15 millions de modèles seront portés, en France comme à l’étranger, et que 95% des opticiens français les distribuent. Une grande partie de la scène cinématographique internationale portera ces lunettes avec assiduité, tels Jean-Paul Belmondo, Jean-Luc Godard, Gilbert Bécaud, pour ne citer qu’eux.

À la suite de l’évolution des entreprises Lissac et Essilor, et notamment la fusion entre Essel et Silor en 1971, la marque a progressivement disparue jusqu’à ne plus être diffusée.

Si la tendance du marché est au vintage, notamment avec le retour des combinés mêlant acétate et métal, peu en revanche sont de vrais amoureux, “ puristes ”, du style rétro.

Ludovic Dader a racheté la marque. L’équipe de designers et de production oeuvre au quotidien afin de créer de nouveaux produits, dans toutes les gammes de matériaux disponibles, en faisant régulièrement l’aller-retour entre les produits historiques et leurs inspirations plus modernes. Aujourd’hui, Sol-Amor renaît avec sa nouvelle collection en respectant ses origines prestigieuses et les nouveaux codes de la tendance vintage. A ce jour, la lunette de Paris, lunette d’aujourd’hui, Amor est devenu la propriété de Eyeshowroom, une nouvelle collection revisitée est née.

Cette nouvelle collection se compose d’une quarantaine de modèles pour hommes et femmes en acétate ou combinés métal. Au niveau des couleurs, tous les modèles de la collection qui portent des noms de quartiers de Paris, restent dans la tendance rétro chic avec une prédominance de coloris élégants comme le noir ou l’écaille. Les techniques de fabricaton restent artisanales.

En 2014 Pierre Niney, césar du meilleur acteur masculin, portait une Sol-Amor dans le film Yves Saint Laurent.